Résultats graphiques

 


Pour chacun des critères, nous avons défini une zone souhaitable (zone verte). Les chevaux dont les caractéristiques les situent dans cette zone ont, toutes choses égales par ailleurs, plus de facilité à performer que les autres. Cela ne signifie pas qu’un cheval qui n’est pas dans cette zone, pour telle ou telle caractéristique ne sera pas un champion (les contre-exemples sont nombreux) mais qu’il est plus facile et plus confortable pour un cheval de devenir performant si ses caractéristiques le situent dans la « zone verte ».
 

Pour les produits d’un même croisement, les notes de chaque caractéristique d’un produit sont le plus souvent comprises entre les notes de leurs deux parents et la répartition se fait autour de la moyenne selon une courbe de Gauss (Courbe jaune qui représente la probabilité de répartition des notes du poulain à naitre).
 

En superposant les zones jaunes et vertes, le programme calcule la compatibilité entre votre jument et nos étalons (pourcentage de courbe jaune dans la zone verte) ainsi que sa fiabilité. Cette dernière est forte quand les caractéristiques des parents sont proches et est plus faible au fur et à mesure qu’elles s’éloignent.
• Plus les caractéristiques d’un étalon et d’une jument sont éloignées plus la répartition des notes du poulain sera large (courbe aplatie)
• Plus les caractéristiques des parents sont proches, plus la courbe est haute, plus la probabilité du poulain à naitre sera forte.
 

Exemple : Une ponette B et un étalon d’1m65 auront un produit compris entre les deux tailles avec une probabilité très faible d’être dans les extrêmes. A contrario, une jument et un étalon d’1m65 ne produiront pas un poulain poney..

 

C'est pourquoi il est toujours important de renforcer les caractéristiques de la mère en trouvant les mêmes chez l'étalon et d'essayer ensuite de faire évoluer seulement quelques critères que vous voulez "améliorer" !
 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 


 

 

 

 

27/11/2018 - Pax graphique